750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La conversion au bio, quésako ?

Depuis de nombreuses années, j’ai changé mon mode de consommation. Je n’achète que des produits de saison, en majorité locaux.

Hors de question d’acheter des tomates ou des courgettes en hiver !

Par contre il m’arrive d’acheter des légumes en bocaux notamment du maïs, des haricots verts, des petits pois et des flageolets surtout que depuis quelques années la qualité des conserves de légumes s’est nettement amélioré. On trouve de plus en plus de bio et depuis peu de conversion au bio.

Qu’est-ce que la conversion vers l’agriculture biologique ?

D’après un récent sondage réalisé par l’AgenceBIO/CSA Research, sur la consommation et la perception des produits biologique en France :

  • 85% des français estiment important de développer l’agriculture biologique
  • 82% font confiance aux produits bio
  • 81% des français privilégient l’achat de produits alimentaires français

Alors si on parle beaucoup de bio ces derniers temps mais savez-vous comment on fait pour passer de l’agriculture classique à une agriculture biologique ? C’est un long (entre 2 et 3 ans) et complexe parcours qui demande le respect d’un cahier des charges de l’Agriculture Biologique et donc d’importants changements au niveau des méthodes de travail, des coûts de productions, des rendements, …

d’aucy et le bio ?


C’est pourquoi d'aucy qui est une coopérative agricole composée de 1 500 agriculteurs-adhérents a choisi de s’engager pour les agriculteurs en conversion au bio.
La marque est engagée dans une double transition agricole et alimentaire et accompagne au quotidien ses producteurs dans cette transition.

En Juin dernier, la coopérative d’aucy a mis en place une grande campagne participative auprès des consommateurs afin de lancer sa première gamme de bocaux de légumes conversion au Bio.

Via le site www.daucycestvousaussi.com les consommateurs ont aidé la marque à créer pour l’aider à créer sa première gamme de légumes en conversion au bio. Ils ont choisi les légumes, les étiquettes, le conditionnement ainsi que le montant que d’aucy reversera aux agriculteurs qui ont fait le choix de se diriger vers le bio.

La gamme conversion au bio est ainsi composée de 3 références : haricots verts, de flageolets et des petit-pois, conditionnés dans des bocaux en verres, vendus entre 2,49€ et 2,74€, dont 14 cts reversés aux agriculteurs d'aucy en conversion vers le bio afin de financer plusieurs actions : la formation, l’amélioration de l’équipement, l’aide à la protection naturelle des cultures.


Les produits sont disponibles depuis fin décembre chez Intermarché, Magasins U et Monoprix.

J’apprécie beaucoup la démarche de d’aucy. Depuis longtemps je privilégie les produits bio, mais habitant à la campagne, je connais des agriculteurs en agriculture modérée qui hésitent à se convertir au bio à cause des modalités et de l’investissement financiers que cela demande avant d’avoir l’appellation produits bio. 
Donc je trouve cet engagement de d’aucy pour soutenir les agriculteurs, très respectable.

Photo libre de droit

Article sponsorisé

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article