750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Espagne, l'autre terre culinaire

Légende : La paëlla, représentante numéro 1 de la nourriture espagnole

Si vous demandez à des étrangers quel pays représente pour eux le mieux la gastronomie européenne, il est fort probable qu’une grande majorité citera en premier la France, tandis que l’autre partie pensera d’abord à l’Italie pour ses pâtes et ses pizzas.
Ainsi, l’Espagne n’est pas la première nation qui vient à l’esprit quand on pense à de la bonne nourriture.
Pourtant, de par sa situation géographique particulière, ce pays a beaucoup à offrir aux papilles curieuses de différentes saveurs, même pour les végétariens. Si sa réputation n’est ainsi pas à un niveau aussi élevé que la France ou l’Italie, elle reste toutefois infiniment plus renommée que les autres pays européens comme l’Allemagne, l’Irlande ou la Suède, aux traditions culinaires plus restreintes.

Deux grandes stars des restaurants
Il est surtout intéressant de voir que, comme en France d’ailleurs, les spécialités locales varient grandement d’une région à une autre. Ainsi, la paëlla, le plat le plus clairement représentatif, pour nous du moins, de la cuisine espagnole, n’est en vérité pas populaire de la même façon en fonction d’où on se trouve en Espagne. Si la recette originelle utilise des fruits de mer, il est tout à fait possible de réaliser une paëlla aux légumes entièrement végétarienne. Ce mets est originaire avant tout de Valence et ses alentours et, même s’il a désormais conquis l’Espagne entière, c’est encore là qu’il est le plus traditionnel, dégusté à chaque Dimanche ou célébration.

L’autre élément indissociable de la cuisine espagnole sont bien sûr les tapas, qui relèvent plus d’une manière de manger différente que d’une recette particulière. En effet, les tapas sont simplement une succession de petits ramequins dans lesquels peuvent se trouver de nombreux aliments différents, des fruits de mer à la charcuterie en passant par quelques recettes cuisinées. Si là-aussi les tapas peuvent se retrouver sur tout le territoire espagnol, leur popularité est encore plus prononcée dans certains endroits de la péninsule où elles font partie de la tradition, notamment dans la région de Marbella aux nombreuses spécificités régionales.

Deux plats appréciés par le plus grand nombre

Si l’on se donne un peu plus de réflexion, on trouvera encore d’autres plats espagnols bien connus. Il y a par exemple le gaspacho. Cette soupe froide de tomate et de diverses herbes pour l’assaisonner sent bon l’été et est aussi très représentative de la culture espagnole. Mais cette fois, c’est plutôt de l’Andalousie, la région la plus chaude du pays, que nous vient cette spécialité fraîche qui fait du bien lors des jours de canicule.

On n’oublie pas non plus la fameuse tortilla, une omelette toute simple mais à laquelle sont ajoutés des pommes de terre pour lui donner de la consistance. Ce plat beaucoup plus imposant que le gaspacho est peut-être le menu le plus populaire de toute l’Espagne, dans le sens où il était souvent privilégié par les populations les moins aisées, ajoutant des pommes de terre à leur omelette pour consommer moins d’œufs, plus chers que les patates. Il pourrait être perçu comme l’équivalent de la soupe de pain en France. 

Légende : Des patates dans l’omelette ? Pas de doute, on est en Espagne.

Et du sucré alors ?

Enfin, l’Espagne dispose également d’un dessert typique, originaire de la région de Galice mais apprécié sur tout le territoire, il s’agit de la tarte de Santiago. Elle porte ce nom non pas en l’honneur d’une ville mais plutôt en celui du Saint-patron des Espagnols. Cette tarte est ainsi fortement liée au pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, et ce sont les pèlerins qui ont popularisé sa dégustation. Gâteau à base d’œufs, de sucre et d’amandes, il est surtout servi au mois de Juillet, lors des fêtes de Compostelle et est toujours agrémenté d’une croix de l’ordre de Santiago. Il est donc tout autant un dessert qu’un morceau de patrimoine de l’Espagne. 

Légende : La tarte et sa fameuse croix

A cette liste non exhaustive pourraient encore s’ajouter de nombreuses autres recettes, voire un cocktail comme la sangria, mais ces cinq-là sont très certainement les plats végétariens les plus emblématiques de tout le pays.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article