750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Victoria sponge cake

Après l'Inde hier, on continu les voyages culinaires et on s'envole en Grande Bretagne avec ce Victoria sponge cake. Un gâteau très moelleux fourré de crème et de confiture de fraises, l'autre incontournable des tea time anglais, après les scones.

Victoria sponge cake

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 150 g de farine
  • 145 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 150 g de beurre mou à température ambiante
  • 1 cuill. à café de baking powder (ou un achet de levure)
  • 1 pincée de sel
  • 3 œufs

Garniture :

  • confiture de fraise
  • 15 cl de crème liquide
  • 25 g de sucre glace

Préparation :
Placer la crème entière au réfrigérateur au moins 2h avant de commencer la recette.
Sortir le beurre à l’avance du réfrigérateur.
Battre le beurre avec le sucre, le sucre vanillé et le sel jusqu’à l’obtention d’une pommade crémeuse.
Incorporer les œufs un à un en mélangeant.
Ajouter ensuite petit à petit la farine et la levure tamisée.
Verser la préparation dans deux moules à charnière de 15 ou 18cm beurré (j’ai utilisé des moules de 20cm et ils ne sont pas suffisamment épais donc je vous conseille des moules plus petits).
Enfourner pendant 25 à 30 min. à 180°C. (Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau au centre du gâteau elle doit en ressortir sèche.)
Sortir les gâteaux du four et laisser tiédir avant de démouler.
Démouler ensuite sur une grille et laisser entièrement refroidir.

  • Préparation de la garniture :

Battre la crème liquide en chantilly.
Dès qu’elle commence à prendre ajouter le sucre glace et continuer à battre quelques instants.
Tartiner un des gâteaux de confiture de fraises.
Recouvrir de crème chantilly.
Déposer le second gâteau par-dessus.
Déguster immédiatement ou placer au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.
Servir avec une tasse de thé, of course!

Victoria sponge cake
Victoria sponge cake

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article